Paris18 : Mes voeux au titre de la Ligue des droits de l'Homme

Publié le par Pascal Nicolle

L’heure est aux voeux pour la nouvelle année. La section de Paris18 de la Ligue des droits de l’Homme respecte la tradition mais ses voeux sont autant d’interpellations et de mobilisations de bénévoles, ligueurs ou simples citoyens engagés pour que les droits -tous les droits- progressent dans notre arrondissement mais aussi dans notre pays et dans le Monde.

Paris est une ville-monde et le 18e arrondissement est traditionnellement un lieu d’accueil et de brassage. Notre section s’engage pour la défense des droits des étrangers, dans la droite ligne du combat de Saïd Bouziri des “clandestins” qui ont occupé l’église Saint-Bernard dès 1972, et qui sont à l’origine des mouvements immigrés en France.

Alors, oui, en 2014, nous allons continuer à nous battre aux côtés des habitants de l’arrondissement dont les droits sont les moins défendus, quand ils ne sont pas carrément bafoués !

Nous continuerons donc d’accompagner les familles roms de l’arrondissement pour que leurs enfants soient scolarisés et leurs droits sociaux soient assurés. Nous continuerons à intervenir en faveur des mineurs étrangers pour qu’ils puissent poursuivre leurs études en France après leur majorité et qu’ils puissent accéder aux licences sportives dans nos clubs de football, malgré la réglementation stupide de la fédération française.

Nous serons, comme d’autres avant nous l’ont été depuis plus de trente ans, des militants acharnés du droit de vote des étrangers extra-communautaires. Nous serons vigilants comme jamais dans la mise en place des zones de sécurité prioritaire, contre tout contrôle au faciès et pour que des solutions humaines d’insertion puissent être trouvées pour les biffins et les vendeurs à la sauvette. Nous serons, dans cette période de crise, aux côtés des habitants les plus frappés, pour qu’ils exercent pleinement leurs droits et que leurs vies soient moins dures : nous pensons en particulier aux centaines d’immigrés âgés qui n’accèdent pas toujours à leurs droits à la retraite, aux milliers de familles monoparentales qui ont des difficultés pour accéder aux soins ou se désendetter.

Enfin, nous serons, dans cette période électorale, aux côtés des associations citoyennes de l’arrondissement, pour réaffirmer avec elles auprès des candidates et des candidats, le rôle essentiel que nous jouons pour maintenir le lien social entre les habitants et continuer à en accueillir de nouveaux dans les meilleures conditions. En accueillant un millier d’habitants en moyenne chaque année depuis 15 ans, notre arrondissement reste dynamique !

Bref, 2014 s’annonce comme une année plus militante et enthousiasmante que jamais.

Pour la section LDH Paris 18

Pascal Nicolle, président de la section

Paris18 : Mes voeux au titre de la Ligue des droits de l'Homme

Publié dans paris18, LDH

Commenter cet article